Je suis en cours de formation d'ostéo-étiopathie (2e année/2).

Dans ma pratique de kinésithérapeute, je tiens à ce que la personne comprenne l'origine de ses troubles et je l'accompagne dans une démarche à long terme vers une meilleure santé, aussi bien sur le plan de l'alimentation que sur le plan fonctionnel (motricité).

Il est prouvé que lorsque la personne s'implique dans son traitement, les résultats sont bien meilleurs.

Toutefois, la thérapie manuelle (où le patient est plus passif) aide à comprendre la symbiose adaptée des systèmes pariétal, neuro-végétatif et viscéral, alimentée par les réserves énergétiques propres au patient.

De multiple méthodes complémentaires (ostéo-étiopathie – Cyriax – Taping – Stretching – Réflexothérapie – Kinésiologie posturale– Chiropraxie sacro-crâniale (De Jarnette DC.) - Podo-posturologie – Equiposture) permettent d'analyser le patient dans sa globalité (approche holistique) pour avoir une action ciblée analytique à la source du problème.